IDFC Expert

Climate Facility now launching IKI project

31 October 2022

L’Initiative internationale pour le climat (IKI) est le principal instrument utilisé par le ministère fédéral de l’environnement, de la protection de la nature et de la sécurité nucléaire allemande (BMU) pour soutenir l’action internationale en faveur du climat et de la biodiversité.

 

Via l’IKI, le BMU soutient des stratégies et la mise en place de solutions dans les pays en développement et émergents qui cherchent à atteindre un changement durable. Le soutien est ciblé précisément sur les domaines où les besoins et les aspirations sont les plus élevés.

 

L’IKI a pour mandat d’aider les pays récipiendaires à mettre en œuvre les contributions déterminées au niveau national (CDN) qui sont au cœur de l’Accord de Paris et à adopter une approche ambitieuse de leur développement futur. Ce développement comprend des mesures d’adaptation aux impacts du changement climatique et d’amélioration de la résilience aux conséquences inévitables du changement climatique.

 

En ce qui concerne la biodiversité, IKI soutient les efforts pour atteindre les objectifs convenus dans la Convention sur la diversité biologique (CDB) dans le but de contrer et d’inverser les pertes dramatiques subies par les habitats naturels sur toute la planète. Pour obtenir un financement de l’IKI, les projets proposés doivent être basés dans des pays figurant sur la liste établie par le Comité d’aide au développement (CAD). À noter que les fonds de l’IKI ne peuvent pas financer directement des gouvernements dans les pays d’intervention.

 

L’IKI finance des projets dans quatre grands domaines d’intervention :

  • Atténuation des émissions de gaz à effet de serre ;
  • Adaptation aux impacts du changement climatique ;
  • Conservation des puits de carbone naturels tels que les forêts ou les tourbières, et réduction des émissions dues à la déforestation et à la dégradation des forêts (REDD+) ;
  • Conservation de la diversité biologique.

 

À ce jour, l’IKI a approuvé le financement de plus de 750 projets climat et biodiversité dans plus de 60 pays, pour un volume total de financement de 4,5 milliards d’euros (2008-2020).

 

À l’instar du Fonds Vert pour le Climat, et de la Facilité NAMA, l’IKI recherche des projets ambitieux et innovants ayant le potentiel de catalyser un changement transformationnel vers un développement à faibles émissions. L’IKI se concentre sur la manière dont une combinaison de différents types d’interventions peut déclencher des comportements et des modes de consommations et de production plus favorables au climat dans les pays en développement.

 

L’IKI utilise une stratégie à deux volets. Une mise en compétition d’idées à orientation thématique : il s’agit de procédures de sélection thématique à grand volume (appels thématiques) ainsi que de deux programmes de projets à petite échelle (IKI Small and Medium Grants). L’IKI lance un appel à propositions sur la base de ses priorités de financement fixées chaque année.

 

La mise en concurrence d’idées à orientation thématique est organisée en deux étapes. Une liste restreinte de projets est établie à partir de toutes les notes de concept soumises. Les candidats présélectionnés sont invités à préparer une proposition de projet détaillée. Cette proposition sert ensuite de base à la décision finale de financement. Deux caractéristiques essentielles de l’IKI le distinguent des approches conventionnelles de la coopération au développement. La première est le modèle compétitif du programme de financement et la seconde est l’inclusion des ONG en tant qu’organisations de mise en œuvre.

 

Dans le processus de sélection thématique dans lequel l’AFD s’inscrit, le montant du financement par projet peut aller de 5 à 30 millions d’euros.

 

© 2019 IDFC - International developement finance club